samedi 13 septembre 2014

La Foi au coeur des Cévennes

Entre religiosité, religion, tradition  et foi, les protestants ont tranché depuis longtemps .. Ce ne fut ni sans bruit, ni sans mal. Les siècles passant, les généalogies défilant dans le temps, la filiation est fidèle au rendez-vous, sans renoncer, ni abjurer la foi de ses pères. La roue, la  prison, la galère.. :(menaces devenues tristement concrètes  aux XVIIe et XVIIIe siècles), ont assez fait de ravages dans les familles. L'époque actuelle  vit et manifeste  autrement ses engagements religieux.
(photo-montage NLM)
Le 1er dimanche  du mois de septembre en est la preuve, chaque année, depuis  septembre 1911,    avec le succès du rassemblement traditionnel sous les châtaigniers et les chênes autour du mas Soubeyran, à Mialet (Gard). Ce que l'on nomme le "pays de Cévennes" (dont la ville d'Anduze est "la porte") est une région dite aussi rude que fière, car elle   porte en elle bien plus que les livres d'histoire n'en pourront jamais conter. Si l'on dit que  les vallées et les monts environnants gardent encore en leurs flancs le vacarme des affrontements entre dragons du Roi et Camisards, ce n'est pas une légende locale. Le Musée  du Désert, sis dans l'une des maisons du hameau Soubeyran, en contient des marques bien tangibles :objets,  souvenirs,  listes de noms, manuscrits, ouvrages ...
(photo-montage NLM)
Chaque année,  la célébration a un thème (celui de 2014 était : Enfin libres !). La journée dominicale s'articule traditionnellement autour d'un culte matinal (liturgie accompagnée de cantiques, exécutés par l'auditoire entraîné  par une chorale de bénévoles et une fanfare), et de causeries d'historiens ou de  théologiens, l'après-midi, de 14 à 16h 30. Ces moments sont entrecoupés par la pause de midi, où les participants se retrouvent entre amis, ou en famille, pour partager le repas,  à l'ombre  des arbres centenaires. Et lorsque la célébration prend fin, c'est aux vibrants accents de "La Cévenole", et de "La  complainte des prisonnières de la Tour  de Constance" (Aigues-Mortes).
Mais l'on aurait tort de croire que le lieu mythique du "Désert"  n'est fréquenté que par une petite communauté locale. L'assemblée est en effet constituée de fidèles qui viennent de tous horizons: non seulement  de plusieurs régions de France, mais également de pays étrangers qui, aux anciens  temps des tourments, ont été de vrais refuges pour ceux qui étaient persécutés pour faits de religion ( la Suisse, les Pays-bas, l'Allemagne...). La Réforme  de Luther de de Calvin a certes lancé un mouvement d'une amplitude non prévue: ni sur le moment, ni sur la durée. L'opposition fut violente et tenace. Or, en dépit des contraintes, des brimades, des cruautés (qui engendrèrent d'inévitables ripostes), l'élan initial n'a point été aboli, et les protestants de la R.P.R  (Religion Prétendue Réformée) ont su résister. Comme dans tout combat, les héros ne manquent pas... Ils ont écrit chacun  leur nom, leurs actes (parfois de bravoure, quelquefois de provocation, et souvent de revanche) dans les textes, dans les mémoires, et dans  une histoire qui a largement dépassé le cadre  régional languedocien, où le pouvoir  aurait voulu la cantonner. L'évolution qui marque chaque époque, qui atteint chaque secteur de la vie quotidienne, n'a pas manqué d'imprimer son empreinte et ses changements dans la religion protestante.Pour autant, en suivant le cours de l'actualité, des inévitables mutations des mentalités, elle sait encore se réclamer d'un passé  qu'elle ne renie pas, qu'elle a su regarder en face, avec ce paradoxe d'orgueil et d'humilité,  qui la rend humaine avant tout.


 La croix huguenote
 http://fr.wikipedia.org/wiki/Croix_huguenote
La cévenole:
https://www.youtube.com/watch?v=oXlexk-Vx1s
La complainte de la tour:
https://www.youtube.com/watch?v=u0I-IVgpKSc
pour en savoir plus :
http://www.museedudesert.com/article5684.html   
revoir un extrait de l'assemblée de 2013 : 
https://www.youtube.com/watch?v=T7JsKP0OdCw
 pour en savoir plus : ( émissions radio et TV France 2)
http://www.protestants.org/index.php?id=105


Free lance Writer
Culture  Art  Patrimoine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire