mardi 28 février 2017

1517- 2017: Ve centenaire de la Réforme

Commémorer le Ve centenaire de la Réforme va bien au-delà du fait religieux. A travers maintes manifestations,   rétrospectivement, on en attribue la plus grande responsabilité  à Martin Luther (1483- 1546). Certes, ses 95 thèses placardées, le 31 octobre 1517,  sur la porte de l'église du château de Wittenberg , en un geste aussi démonstratif que  percutant,  a marqué les esprits. Mais la Réforme (ou Réformation) a largement dépassé le cadre de la scission (Luther a été excommunié) avec l'église catholique romaine. Le XVe et le XVIe siècles, avec  Erasme, Calvin, Zwingli, Luther  .. ont généré un courant d'idées novatrices,  et un sursaut réactionnel (contre les abus - cf  les trafics d'indulgences : "On n'achète pas son salut "),  qui ont eu du mal à s'imposer, à être acceptés. La  propagation  rapide des textes, prônant ces changements radicaux, a pu être faite  grâce à l'invention de l'imprimerie ( Gutenberg : 1400-1468).   Réformer la croyance, la pensée, les codes sociaux, les statuts économiques, sont des démarches qui ont eu leurs lots d'oppositions, de controverses, de violences physiques et verbales.  

L'Europe a donc commencé les célébrations fin 2016. Expositions, colloques, spectacles, conférences, animations   rappellent les événements marquants  de cette importante épopée, ainsi que
la biographie des divers maîtres d’œuvre, dont Martin Luther. En Allemagne, le train Luther prend le parti de la fantaisie et de la figuration circonstanciée (période de  Carnaval) pour se rendre à la rencontre du public. (de Berlin à Wittenberg le  28 Mai 2017)

Es gibt viele gute Gründe zum 500. Jahrestag des „Thesenanschlags“ an die Reformation zu erinnern – auch weil sie ein wichtiger kultureller und geistesgeschichtlicher Umbruch war“ ( Deutschland.de  - Dirk Pilz) 
EXPOSITIONS et + :
Allemagne:
 Berlin : au Deutsche Historische Museum (Martin-Gropius Bau) du 12 avril au 7 novembre 2017 " Der Luthereffekt. 500 Jahre Reformation".
Wittenberg : "Luther et l'avant-garde"  du 18 mai au 17 septembre 2017
France : 
Strasbourg : (salle de la BNU) exposition bilingue " Le vent de la réforme - Luther 1517" du 11 mars au 5 août 2017 -
 Colloque international  du 27 au 29 avril (auditorium de la BNU)
Itinéraire européen de la Réforme : caravane parcourant 68 villes et 19 pays d'Europe ( à Strasbourg du 7 au 9 avril 2017)
Grasse: conférence musicale de Daniel Jublin  le 4 octobre 2017 :"Martin Luther 1517-2017 grand musicien devant l'Eternel"
Aigues-Mortes : (temple) "Evocation de Marie Durand "  3 février 2017 /
(cinéma le Pagnol ) "Madame de Staël , entre littérature et modernité" 15 mars 2017
Aimargues: exposition, et conférence au temple :"Evocation de la musique liturgique depuis le temps de la Réforme"  du 18 au 22 mai 2017
Outre Luther,  grande figure de la Réforme , d'autres personnages, qui ont persévéré dans sa voie, sont évoqués à l'occasion de ce jubilé de 2017. Des femmes et des hommes (philosophes, penseurs,écrivains, prédicateurs,    qui, au cours des siècles suivants, ont apporté leur participation à l’œuvre initiale,  en laissant, dans l'Histoire, la trace de leurs efforts, de leurs engagements. Car rien n'était acquis, et la question faisait encore débat  2 siècles après Luther. Les conflits se multipliaient,  et les affrontements ont donné lieu à des faits de sinistre mémoire ("religionnaires"  emprisonnés, familles dispersées, intimidations, pressions diverses.. ).
 Au siècle des lumières,  l'Europe était au carrefour des idées révolutionnaires et post-révolutionnaires, parfois complémentaires, souvent contradictoires. Hors des murs des "salons" littéraires, Germaine de Staël, Voltaire, Rabaut,   et bien d'autres  tentaient de se faire entendre,  et de  représenter ces axes de courant de pensées,  et de vie nouvelle.
Au XXIe siècle,  peut-on encore parler  de "l'héritage de Luther ", de ce legs qui, en son temps  a bouleversé les sociétés de la Renaissance ? Qu'en reste-t-il , qu'en font les successeurs ? Le revendiquent-ils, s'en sont-ils affranchis, en le  reléguant au rang des faits historiques dépassés ? Ou bien,  est-ce une base solide sur laquelle ils s'appuient ?


Pour en savoir plus :
Martin Luther
http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/2003686
 Les 95 Thèses
http://www.litteratureaudio.com/livre-audio-gratuit-mp3/luther-martin-les-95-theses.html 
Cantate BWV 80 -  Ein feste Burg ist unser Gott  (J-S. Bach : musique- M. Luther : texte)
https://www.youtube.com/watch?v=xG5v-dnat-U
Conférences :
http://www.refo500.nl/rc/pages/623/reformation-conferences.html

"Am  Ampfang war das Wort "

Free lance Writer                                                                 
Culture  Art  Patrimoine 
(250e article du blog)










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire