mardi 10 avril 2018

Kinderspiele, Children games, jeux d'enfants,

Jeux d'enfants- P.Brueghel l'ancien- 1560-
Les  rêves, l'imaginaire, l'innocence, l'insouciance, les jeux,  devraient toujours faire partie du quotidien de l'enfance. Même si c'est un souhait idéaliste, on se plaît à croire que les adultes font le maximum pour le concrétiser... La réalité, hélas,  est, trop souvent,  toute autre.
Au cours des siècles, les peintres ont cherché à saisir ces merveilleux moments de jeux enfantins.
Bruegel l'Ancien, Picasso, Renoir... ont su ainsi  capter des regards, des attitudes, pour les transcrire et les fixer sur la toile, conférant  à leurs tableaux toute la grâce enfantine, toute l'attention sérieuse  non feinte que, seul, un bambin peut mettre à une activité ludique. Attentif, discret, sans voyeurisme, l'artiste se fait alors simple  témoin d'instants très précieux parce qu'éphémères.
Ces diverses figurations se déclinent en maints domaines , de l'étude appliquée (lecture, musique) aux jeux les plus actifs (ballon, jeu de mise en situation,  ou de mimétisme ) 
Jeux d'adresse : Les quilles, le tir, la balle, les billes, le saut à la corde... (cf : les tableaux du peintre André Henri Dargelas: 1828-1906) Quelques-uns de ces jeux ont fait la joie des cours de récréation des XIXe et XXe s.
http://www.peintres-ecouen.com/andre-henri-dargelas/
Equilibre, sport:  Le ballon, la bicyclette, les patins, le cerceau, la balançoire... Parfois par le simple langage, le jeu se met en place lorsque l'enfant commence à maîtriser les situations de "rôles". Mais l'objet transfert (ou support d'activité) est plus volontiers utilisé  par les tout-petits qui ont besoin de manipuler pour adopter la contenance  propre à l'activité choisie.
Travestissement: Se déguiser, mimer, chanter... Changer de statut, évoquer des célébrités, "habiter" , incarner un personnage historique sont des occupations très prisées par les enfants. Le temps du Carnaval n'est pas la seule période où ces pratiques se réalisent.  Dans les romans, on lit fréquemment des pages consacrées à ces
séances de découvertes de "malles du grenier", avec un coffre béant sur un flot de vieux vêtements, et d'accessoires, qui  transforment une après-midi pluvieuse en un moment d'enchantement stimulant l'imaginaire. Alors, pour un  instant, on joue les princesses de contes de fées dans les fripes de grand-mère, et les valeureux chevaliers dans les hardes un peu mitées du grand-père....
Mimétisme (les adultes) : la poupée, la marchande, la dînette , les petites voitures, les bateaux, l'école... L'enfant aime se projeter, par jeu, dans le monde des adultes. Si l'imitation est parfois teintée d'admiration, elle est néanmoins empreinte d'une authentique gravité se reflétant dans des gestes qui se veulent adaptés à la situation. 
Attention, Observation : cache-cache, travaux manuels...
Animaux: Les animaux domestiques sont souvent des compagnons de jeux pour les enfants (parfois aussi des souffre-douleurs). Transferts affectifs, distractions, confidents, ils suivent le rythme quotidien de la maisonnée , mais partagent aussi les repas, les peines, les joies, les câlins, et même, interlocuteurs obligés:  les conversations.  
Musique : Cet art nécessite de nombreuses compétences : application, étude, concentration, maîtrise gestuelle, mémorisation, discipline... Certains  enfants parviennent certes à y exceller ("on joue de la musique" ), mais d'autres peuvent  y trouver également matière à perdre patience et n'en plus supporter les contraintes. 

Du XVIe au XXe siècle, le thème  des enfants dans la peinture  a rencontré un certain  succès. Souvent représentés accompagnant leurs parents, les enfants ont aussi été le sujet de portraits individuels aussi  posés qu'académiques. Cela correspondait à un courant de mode, et à une nécessité familiale.  Mais quelques artistes ont cependant choisi une représentation plus naturelle et plus proche de l'univers quotidien de l'enfant : le jeu. Ces toiles ont ainsi laissé à la postérité de très  touchantes scènes, dont le réalisme ne peut laisser indifférent.
 
En musique :
Robert Schumann: Kinderszene (1838)-13 pièces de l'op. 15-
https://www.youtube.com/watch?v=Pm5FiRfFhZ0
 Georges Bizet: Jeux d'enfants (1871)
https://www.youtube.com/watch?v=chuL2QCKELg&t=14s
Claude Debussy: Children's corner (1908)
https://www.youtube.com/watch?v=ozisMKGGkB8



Free lance Writer 
Culture  Art   Patrimoine 














Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire